Entre mer & terre

Exposition peintures de Thomas Reheisser et sculptures de Bérénice FourmyUne exposition qui met en lumière le travail de deux artistes rendant hommage à la matière, à la nature. Ils travaillent chacun avec ce que la nature leur donne, l’argile, le bois, les fleurs ou fruits pour Bérénice Fourmy et les pigments pour Thomas Reheisser. Tous deux investissent les chemins de l’émotion et nous ouvrent une porte vers l’introspection en portant un regard émerveillé sur ce qui les entoure.

Née en 1975 Bérénice Fourmy est depuis toujours attirée par l’art. Petite elle se souvient avoir été intriguée par les peintures médiévales sacrées de la petite église de son village, elle était comme hypnotisée. C’est donc tout naturellement, que quelques années plus tard, elle choisit d’entreprendre des études d’Histoire de l’Art et se spécialise dans les peintures murales médiévales. En 2002 elle publie un ouvrage intitulé « Voir et Croire, peintures murales médiévales en Touraine ».
Très manuelle, Bérénice aime travailler la pierre et tous matériaux qu’elle a à disposition.
Au début ce sont des visages qui apparaissent au milieu d’autres matériaux, Bérénice aime allier la terre à d’autres matières, depuis peu les corps ont pris forme et soutiennent l’expression singulière des visages marquée par l’étonnement. ils se perchent sur des supports en parfaite harmonie avec les personnages et viennent apporter encore plus de légèreté. Les sculptures de Bérénice Fourmy sont magnifiées par l’alliance de différents matériaux et par une simple patine de cire, s’affranchissant de l’émail afin de retourner à la vérité de la terre nue.

Né en 1977, Thomas Reheisser évolue dans un milieu familial propice à l’art qu’il découvre dans son ensemble. Deux superbes perspectives s’imposent à lui comme une évidence : la musique et le dessin. D’aussi longtemps qu’il se souvienne Thomas a toujours tenu un pinceau sans qu’il ne lui permette de s’exprimer pleinement. Dès sa sortie du lycée, la société Texunion repère son coup de crayon et le recrute, il dessinera pour elle les collections de cette marque mythique jusqu’en 2000, date de fermeture de l’entreprise. Thomas Reheisser décide alors de reprendre ses études en musique et deviendra enseignant au conservatoire de Mulhouse et de Colmar. Passionné de guitare il exprime et transmet par les cordes ce que le pinceau n’exprime plus depuis longtemps. Puis c’est le choc, le déclic, il rencontre Christophe Hohler célèbre pianiste plasticien. Thomas revient libre, libre d’exprimer par le dessin, par la peinture. Sa première œuvre, après toutes ces années de silence est simplement époustouflante. Puissance, profondeur, maturité, Thomas a trouvé son expression artistique plastique. Thomas Reheisser c’est fait connaître pour son travail expressionniste qui laissait déjà apparaître à qui sait observer cette attirance pour l’abstraction. Il travaillait la matière sous un angle radiographique, laissant apparaître des couches successives, grattées, mettant au premier plan la transparence et la trame. En 2023 son déménagement dans le sud de la France est le déclencheur, il commence à peindre des paysages marins utilisant les pigments de la terre, l’artiste ancre ainsi son travail dans une réalité. Atemporelles, sublimes et introspectives les compositions de Thomas sont mises en lumières par les encres et les contrastes.

du 27/03 au 02/04 - Horaires : 11:00 - 01:00
Galerie Bouillon d'art - 37 rue Bouffard 33000 bordeaux