Exposition Cécile Genest • Itinéraires des photographes voyageurs

Le festival Itinéraires des photographes voyageurs invite le public dans les principaux lieux culturels de la métropole aquitaine, autour du travail de 10 photographes.Nous accueillerons à la galerie Cécile Genest et son travail À nos terres troubles. Au début, il faisait aussi sombre que par une nuit de pleine lune», expliquait dans un communiqué le chercheur américain Owen Toon.
Il y a 65 millions d’années, l’impact d’une météorite de dix kilomètres tombée dans le Yucatan associé à une activité volcanique accrue eut une influence à l’échelle planétaire.
Cette coïncidence entre météorite et volcanisme aurait fait disparaitre près de 75 % des espèces animales sur la planète et plongé la Terre dans l’obscurité pendant près de deux ans, avec un effondrement de la photosynthèse et derrière, de toute la chaine alimentaire.
À quoi ressemblaient donc les terres en ces temps troublés ? De nos jours, où chercher la trace de cette genèse terrestre ? Quelles sciences alors interroger pour mieux comprendre l’histoire de nos paysages ?
Dans la série À nos terres troubles, Cécile Genes soulève ces questions sous la forme d’un conte photographique ancré dans nos sols. En photographiant les composantes de la biodiversité sur les rives de la Loire, ou d’autres espaces naturels au patrimoine végétal ou géologique identifiés, Cécile Genest part à la recherche de l’histoire évolutive de la botanique et dresse une ode au vivant de nos haies, rives, mares, broussailles, forêts ou murs végétaux. Elle reproduit en parallèle des images de végétaux fossiles, questionnant ainsi l’épaisseur du temps dans le sensible
qui nous entoure, qu’il soit périssable ou pérenne.

du 03/04 au 14/04 - Horaires : 02:30 - 06:30
arrêt sur l'image galerie - 45 cours du Médoc 33300 Bordeaux